Diabète et complications ophtalmologiques : « Dans les Yeux des Grands-Parents »

Bayer lance une nouvelle campagne d’information auprès du Grand Public sur les complications ophtalmologiques liées au diabète.
Dans les Yeux des Grands-Parents

La campagne, baptisée « Dans les Yeux des Grands-Parents », sera relayée sur le site internet de Grand Mercredi et sur l’ensemble des réseaux sociaux tout au long du mois de septembre.
 

 

Diabète : Inviter les patients à consulter leur ophtalmologue


Bayer poursuit son engagement auprès des patients diabétiques, en sensibilisant le Grand Public sur l’importance d’un examen ophtalmologique régulier, à travers une communication largement diffusée sur les canaux digitaux. Cette démarche trouve tout son intérêt dans le contexte sanitaire actuel, notamment pour inciter les patients diabétiques à retourner consulter leur ophtalmologue.

« Nous avons imaginé un dispositif très intégré, l’objectif est de permettre au Grand Public de bien comprendre les enjeux pour leur santé et celle de leur proches, tout en conservant une approche bienveillante qui favorise la prise de conscience et le retour dans le parcours de santé, surtout en cette période de crise sanitaire » indique Marion Peroy, Responsable Ophtalmologie chez Bayer.

Cet engagement sociétal en cette période de Covid prend tout son sens puisque 4 personnes sur 10 touchées par une maladie chronique ne sont pas retournées voir leurs médecins, ou repris leurs soins courants, depuis la fin du confinement.*
 

 

Le diabète, première cause de cécité partielle pour les moins de 50 ans


Dans les yeux des Grands-Parents, une campagne digitale moderne, positive et innovante !

Le diabète est la première cause de cécité partielle pour les moins de 50 ans et la santé ophtalmologique des patients diabétiques est trop souvent délaissée. Cette nouvelle campagne vise à inciter les personnes diabétiques à ne pas perdre de vue l’essentiel : prendre soin de leur vue et prendre rendez-vous chez leur ophtalmologiste, pour être dépistées.

Un simple fond d’oeil annuel suffit à détecter une rétinopathie diabétique, une maladie silencieuse et méconnue qui touche de nombreux patients diabétiques. Mal soignée, elle peut entraîner un oedème maculaire diabétique, qui lui-même peut conduire à la cécité du patient. Moins d’un patient sur 2 réalise un fond d’oeil régulièrement.

Les freins au dépistage sont multiples, mais les plus importants sont le manque d’information des patients sur le risque de complications oculaires et l’intérêt d’un suivi régulier.
 

 

Une approche pédagogique pour mieux sensibiliser les personnes atteintes de diabète


L‘originalité du dispositif digital mis en place repose sur la tonalité pédagogique et émotionnelle,  induite par la relation affective Grand-Parents & Petits-Enfants, des différents contenus et formats proposés diffusés sur le site internet de Grand Mercredi avec des :

  • moments de déclics pour prendre soin de sa santé visuelle, grâce à des podcasts de témoignages de Grands-Parents qui racontent et partagent leur expérience, sur le ton de la confidence,
  • moments d’apprentissage pour mieux comprendre cette maladie par le biais de vidéos pédagogiques,
  • moments d’émotion illustrés par des vignettes, posts,
  • moments de complicité avec leurs petits-enfants grâce à une activité de coloriage.

Moments d'Emotion

 

Découvrez la campagne en cliquant ici
et suivez-la sur les réseaux sociaux Bayer.


Likez, commentez et partagez !

 

 

 

*Sondage réalisé par l’Institut B3TSI pour la Fédération Française des Diabétiques et ses partenaires. Ce sondage porte sur 2 400 personnes touchées par une maladie chronique en France (du 29 mai au 8 juin 2020) au niveau national et régional.